Que faut-il faire pour donner de l'air à la démocratie ?

Envoyez vos propositions à christianproustcitoyen@orange.fr : nous les publions ici. Et n'hésitez pas à commenter...

Un permis d'éligibilité à points

Les Français souhaitent fortement le renouvellement de nos élus. Ne serait-il pas plus simple, plus juste, plus transparent de redéfinir un statut de l’élu qui permette réellement à tout citoyen de s’engager dans un service démocratique égal pour tous ? Pour ce faire, il faudrait :

 

+ Donner à chaque citoyen un « permis d’égilibilité à points ». Ainsi ce « service démocratique» serait à durée déterminée : chaque citoyen bénéficierait d’un capital d’éligibilité de douze points. Ce permis perdrait automatiquement un point par année de mandat et 2 points par an en cas de cumul (deux mandats au maximum). Une fois le capital de points épuisé, le citoyen ne serait plus éligible. Qu'en pensez-vous ?

 

Christian Proust

0 commentaires

Non-cumul d'indemnités

Le cumul de mandats se porterait moins bien si l'on interdisait tout cumul d’indemnités : une seule par personne, quelles que soient les fonctions assurées.

Nous proposons également d'en finir avec cette pratique discriminatoire qui rémunère davantage les élus des grandes villes au détriment des petites : qui peut croire que les uns auraient plus de travail que les autres ?

+ Tous les responsables des exécutifs (maire, président) devraient percevoir la même indemnité : par exemple trois fois la valeur du SMIC (la référence au SMIC semblerait judicieuse). 

+ La même indemnité pour tous les vice-présidents et adjoints : deux fois la valeur du SMIC. 

+ La même indemnité pour les autres conseillers, une fois la valeur du SMIC. 

Pour l’ensemble des élus : le remboursement de leurs frais réels, dans la limite de plafonds, comme c’est le cas des salariés du secteur privé. 

Qu'en pensez-vous ?

Christian Proust

3 commentaires